Site

Le Tilleriau (Soignies)


Localisation

Le Service de Kinésithérapie est situé au niveau -1 dans les locaux du service de Kinésithérapie et Revalidation Fonctionnelle.

Téléphone

067/348 700

Prise de rendez-vous

Le secrétariat est ouvert :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00.
En dehors de ces heures d'ouverture, un répondeur est à votre disposition. Vous pouvez nous laisser un message avec votre question ainsi que vos coordonnées, nous vous recontactons dans les meilleurs délais.

Un feuillet de renseignements pratiques vous est remis par notre secrétaire. Celui-ci comporte toutes les informations relatives à votre prise en charge, lisez-le attentivement.

Rappel de rendez-vous par SMS

48h avant votre rendez-vous, l'horaire de votre consultation vous sera rappelé par SMS.

Annulation de votre rendez-vous ?

Si vous ne pouvez pas honorer votre rendez-vous, merci de nous avertir dans les plus brefs délais. Un autre patient pourrait bénéficier de ce temps de traitement.

QUAND MES DOULEURS DE TETE, DE COU ET DE DENTS ME FONT PERDRE LA FACE

 

La kinésithérapie Oro-Maxillo-Faciale est la kinésithérapie qui s’occupe des troubles et symptômes liés à l’articulation temporo-mandibulaire, la mâchoire, la bouche, le crâne, la face et le cou. Les douleurs de la face constituent la majorité des consultations du kiné. Il ressort de la littérature et de ses consultations que 80% des patients sont des femmes, à l’adolescence ou alors plus tard, vers 40-50 ans.

 

Kinésithérapeute référent – RUSSELLO Bartolo, Kinésithérapeute adhérant au processus PQK de Promotion de la Qualité en Kinésithérapie

Tous les matins, un kinésithérapeute spécialisé vous accueille sur le site Tilleriau, en consultations ambulatoires.

 
Pour quelles algies / douleurs, consulter un kinésithérapeute Oro-Maxillo-Facial peut-il être pertinent ?

 

  • Les algies / douleurs dento-cranio-faciales non résolues

Il s’agit ici de patients chez qui un traitement antalgique classique est inefficace. Les causes sont le plus souvent des pures myalgies tête et cou avec douleurs référées, une névralgie du nerf V ou parfois une convergence cervico-faciale-trigéminale.

 

  • Les luxations méniscales du disque temporo-mandibulaire et la chirurgie orthognatique

Ces luxations se traduisent par des claquements lors de l’ouverture ou de la fermeture buccale (bâillement, mastication) avec parfois des blocages articulaires et des limitations d’amplitudes sévères. La rééducation post chirurgie orthognatique a pour but de drainer les œdèmes résiduels et de récupérer les amplitudes buccales complètes.

 

  • La paralysie faciale périphérique du nerf VII

Elle concerne la moitié du visage et entraîne des difficultés à exprimer les émotions de la face, à parler et à s’alimenter. Les origines peuvent être multiples : virus (Herpès, Zona,…), intervention chirurgicale, fracture d’un os du crâne avec compression,… La rééducation à l’aide du miroir a fait place aux « thérapies émotionnelles positives » associées à des techniques de massages spécifiques, qui se basent sur les dernières avancées en neurosciences.

 

  • Les troubles de la déglutition

Le plus souvent utilisée en adjuvant, la kinésithérapie permet de faciliter les exercices proposés par le logopède en assouplissant les structures indispensables à la déglutition physiologique, ceci par par des techniques manuelles. Les indications sont également très variées : après radiothérapie ou chirurgie dans le cadre d’un néo ORL, dysphagies liées à une pathologie neurologique, dysphagies mineures lors des repas,…

 

  • La rééducation linguale

Très ludique, elle peut commencer dès l’âge de 5 ans. Elle s’adresse à des enfants qui positionnent mal leur langue et qui ont non seulement des problèmes de phonation, dont va se charger le logopède dans un premier temps, mais aussi des problèmes de croissance maxillaire.


Concernant le remboursement des séances, il s’agit, le plus souvent, de pathologies dites ‘ordinaires’, avec un examen consultatif puis la réalisation de 18 séances remboursées par an, pour autant que 18 séances soient nécessaires – le kinésithérapeute en jugera avec vous. Cela dit, certaines indications (par exemple après une intervention au niveau de la mâchoire) peuvent relever de la liste des pathologies F aiguës et donner lieu à un remboursement de 60 séances par an.

 

QUE DIT LA LITTERATURE SCIENTIFIQUE ?

 

NOTIONS DE BASE

 

DOCUMENTS / LIENS A TELECHARGER